Gay Breizh

The Breton Gay Flag
La Baniera Gay Bretone

Devant certaines images, on reste  parfois coit, ne sachant que penser, que dire…
Ainsi  fut notre première réaction face à ce drapeau breton aux couleurs arc-en-ciel.
Que signifie t’il  ? La fierté d’être Gay et Breton ?
Nous y verrions plutôt un démantèlement organisé des vraies racines.
La connerie gaie dans toute sa méphitique splendeur a gagné la Bretagne. En bas de la page d’accueil, vous verrez une vidéo d’une Gay-Pride avec tout ce qui dans ce milieu nous a fait horreur : pétasses gesticulant du cul sur un char, musique « anglo-américaine », culte du corps…
Cette jeunesse défilant avec ces drapeaux, ces tenues vestimentaires, ces nudités, ces sous-entendus sexuels, etc. marque bien le degré de déspiritualisation d’un peuple qui part en vrilles en s’identifiant à ses organes et à ses choix sexuels. Quelle bande de pouffiasses !
Ces marches sont vraiment un hymne, à tout ce qu’on honnit et que le franc-maçonnerie prône : métissage, citoyenneté du monde, droits de l’hooooommme, immigration, accueil de « l’Autre », extinction des frontières et extermination des souches si possible…
Gays de tous les pays, Gays from all over the World, gays del mondo, have a good Fuck !
Le nouvel hymne pseudo-révolutionnaire mais vrai hymne de la Matrice.
Ce monde est devenu celui du Prisonnier. Bonjour, chez Vous !
Plus de dignité, plus de colonne vertébrale. le drapeau gay c’est de la guimauve. C’est pitoyable.
Plus j’approfondis la Question Gaie, plus je prends la mesure du désastre, et plus je regrette d’avoir ne serait-ce que frôlé ce monde. Encore heureux, que nous n’en soyons pas sorti plombé.
Tout aussi breton que ces gens, aussi pédé qu’ils peuvent l’être, j’aurais heureusement pris mes distances avec ce Carnaval de la soit-disant « tolérance ».
Caméléon nunuche à la surface, ce milieu est en réalité noir et sinistre. A 25 tout est permis, à 40, allez-vous faire foutre. Il ne fait vraiment pas bon y vieillir.
Nous ne nous verrons pas non, en folle décatie et déjantée, croyant être libre en portant des faux-cils et en lorgnant sur les générations gaies montantes.
Les remakes de « Mort à  Venise » , c’est bon pour le cinoche, la réalité est bien trop pathétique.

Ces gens et nous-mêmes sommes au mieux des étrangers, au pire, des ennemis.


http://gayenbretagne.com/sitemap.aspx

La vie a un caractère spirituel essentiel,  ce ne sont ne sont là que manifestations d’âmes immatures, chair à pâté des medias, progénitures débauchés des réels  Maitres de ce monde -avec qui ils partagent des sexualités communes-  qui  se gondolent à voir le spectacle de ces meutes gayifiées, de ces marionnettes colorées qui déambulent dans les rues…
Les Gay-Prides sont avant tout des manifestations, non seulement homosexuelles, mais aussi féministes, gauchistes, anti-chrétiennes.
Le danger que représenterait une homosexualisation du monde est immense. A notre sens, l’homosexualité n’est tolérable dans une société que si elle reste très marginale.
Là, elle devient comme centrale. Ce n’est pas grave, c’est gravissime.
Ce drapeau, c’est de la merde enrôbée de sucre rose et servie entourée d’un beau papier-cadeau Arc-en-ciel.
Nous ne sommes pas gentil avec nos frères et soeurs gais de Bretagne ? Non, en effet !

Gwen ha Du, Le vrai, le Seul !
Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s