CHRISTIAN EST FOL !

Brigitte Fontaine est Folle, Christian l’est aussi !
J’ai reçu ceci :
2 commentaires:  Anonyme a dit…

Christian,

Je pense que tu as dû péter un câble (voire plusieurs). Ton blog relève avant tout de la psychiatrie. Peut-être n’est-il pas trop tard pour te soigner et reprendre contact avec un monde à peu près normal au lieu de rester enfermé dans tes délires conspirationnistes bas de gamme.

En son temps, j’avais bien aimé Muxandor…

Un ancien lecteur

27 juillet 2010 10:42
J’ai répondu ceci :
LE GAY SAVOIR a dit…

QUEL HOMMAGE QUI ME VA DROIT AU COEUR  !

Tu as parfaitement le droit de penser que j’ai pété un câble (voire un nombre infini), ça ne me dérange pas outre-mesure. Que cela relève de la psychiatrie, ah, en as-tu les compétences ?

Hélas, il n’y a aucun argumentaire dans l’avis que tu exprimes. Tu me demandes de quoi ? de reprendre contact avec ce monde, mais j’y ai pieds collés sans y adhérer. Ou voudrais-tu que je devienne une pétasse ? A te lire, un pouce de plus, tu demanderais presque mon Internement ! Le Stanilisme rose, je te dis ! Mais  tu as raison, je suis Fol, l’ai toujours été, et Dieu merci !
Le but de plus que me titiller est manifeste. Qu’importe, les coups, je ne les ai nullement reçus de la part de chrétiens, pas même des franc-maçons dont je louerai, une fois n’est pas coutume, la discrétion, mais  de la « Communauté Gaie ». M’en étonnerais-je ? Point ! Mais l’on n’est vache qu’avec ceux que l’on aime…

Il est si facile et commun, de qualifier quelqu’un de fêlé.  Quand on n’aime plus son chien, on l’accuse de la rage, mais il se trouve que la folie me sied à merveille et que pour reprendre un mot d’Artaud, que j’avais auparavant cité : « j’ai, pour me guérir du jugement d’autrui, la distance qui me sépare de moi », j’irais plus loin, citant cette fois Thérèse de Lisieux, « Que m’importe l’avis de la créature »… Autrement dit, en clair, je m’en balance de ce qu’on peut penser à mon sujet d’autant que je ne dépends de personne, ni d’un supérieur, ni d’un « petit ami » (il ne manquerait plus que ça !). De personne digne d’être aimée, je n’en ai pas rencontré depuis 16 ans, autrement dit un bail, et  certaines personnes qui m’ont rencontré jadis  et que j’ai appréciées regrettent, qui sait, de m’avoir croisé. Tant-pis, je n’enlève rien de mon côté de l’affection que j’ai eue à leur égard.

Je n’étais pas moins cinglé auparavant, car en tant que scorpion, je vais chaque fois au bout de ma démarche, qu’elle plaise ou non. Tu as le droit de penser que je suis et fada et bas de gamme, après tout. Mais alors, si je t’entretenais de ce que j’ai connu dans le domaine paranormal, tu hurlerais aux grands dieux ! L’univers est formé d’innombrables de mystères.

Il n’y a aucun conspirationisme de bon ou de mauvais aloi, aucun complot dont je traite dans ce blog ! On ne parle ici pas de reptiliens, d’Illuminati, d’extra-terrestres (quoique ma foi, ils puissent exister), ou de je ne sais quoi de vagues, mais de faits et de symboles VERIFIABLES, et des  dérives de la société consumériste ! Tout dépend de l’angle de vue,  si l’on est ou non hypnotisé, et si l’on y adhère. En revanche, oui, je suis  dérangeant, d’où l’accusation que je sois dérangé. La belle affaire. Et combien  cependant, le suis-je, dérangé, mais dans la troisième acception du mot !
Par ailleurs, s’il fut un temps où tu as apprécié ceci ou cela me concernant : garde-le en mémoire.
Je n’ai plus aucun ami relié au milieu et j’en suis fort aise. Je vis loin de la France,  j’apprends une quatrième langue étrangère, et en suis content, et par conséquent, je me considère être libre de mes opinions qui, bien que virulentes,  n’ont rien d’offensantes. Par ailleurs, dans tout ce qui a pu avoir existé et qui fut de mon cru, je n’ai, je crois, usé  d’aucun prosélitysme à l’égard de l’homosexualité. Relis ! Le terme de « renoncement » est crucial dans ce qui jusqu’à présent a été élaboré et dont tu as eu connaissance, et dans ce qui est AUSSI à venir. Je crois avoir plutot mis en garde qu’autre chose, et la chrétienté suppure de tous mes petits travaux.
Tu n’as pas l’air d’avoir l’esprit bien critique en ce qui concerne ce « petit cercle » où les personnes se plombent, en-veux-tu, en voilà, ni bien critique, non plus, envers une civilisation au bord de la bascule !?… Grand bien te fasse. Dans ce monde vois-tu beaucoup d’évènements et d’arnaques me dérangent. Mais, maintenant que tu m’as ouvert grand les yeux -merci Chéri- je sais que je suis  défintivement fol(le) de penser de la sorte. En revanche, depuis que je suis officellement fol, je n’aurais jamais été autant lu. Il y en a donc à qui ces propos plaisent et pour qui ils représentent une forme d’intérêt ou d’interessant repoussoir, libre à chacun. A quoi rimerait alors, ces lecteurs fidèles et quotidiens qui vont  du Japon à  l’Île de la Réunion, en passant par le  Parlement Européen !?

Veux-tu du vrai conspirationnisme, -terme que je n’utilise jamais, et qui est utilisé à escient par toi, pour me décribiliser- du conspirannisme  qui tienne la route : alors là, je te sers  du très HAUT-de-gamme :

http://www.911truth.org/

Par ailleurs, Une petite « chose »  est prête, TRES étoffée. Devine, quoi ! Nous en reparlerons en temps voulu… 
Si mes propos te dérangent, ne viens donc plus me visiter, ne perds pas ton temps, et relis tes classiques.

PAR CONTRE, IL Y A UN POINT, CHERI,  DANS TON ATTITUDE QUE JE DEPLORE SUPRÊMEMENT ! C EST TON ANONYMAT.  SI L’ ON S EST CONNUS TOI ET MOI, ou même si l’on ne s’est pas connus, LA MOINDRE DES POLITESSES EST QUE TU SIGNES, au moins d’un prénom, j’ai de la mémoire,  ET QUE TU AIES LE COURAGE DE TON COMMENTAIRE.  A BON ENTENDEUR SALUT, et sans rancune, malgré tout! Je suis très gentil,  car les anonymes, d’ordinaire, passent  à la trappe, et là, que fais-je, je te pousse  en pleine lumière, même si tu as le visage caché !  Tu peux aussi monter ton propre blog qui démonte point par point mes propos, mais là, je te promets qu’on rigolerait bien ! Car tu oublies une chose fondamentale, bien que les années soient là, je n’ai nullement perdu ni ma teigneurie -folle et teigneuse, quel paquet-cadeau- ni une certaine forme d’humour, qui sont, ce me semble, des indices de plutôt bonne santé ! Un conseil : développe ton sens critique mon chéri, décolle un peu de cette Terre, de ces tout petits milieux, et de ses valeurs…

27 juillet 2010 13:17

PS : et on finira en chansons, d’autres documents sonores trainent dans mes cartons, mais je n’ai pas encore mis la main dessus ! N’est pas MINA qui veut ! Et au moins ce trésor national d’Italie, c’est par mon petit biais que tu l’auras découvert. Bises.

PS : entre nous, peux-tu, chouchou, me filer en douce les coordonnées d’un psychiatre Gay, spécialisé dans les cas lourds ? (pour individu aussi folle que Mina). Je me recommanderai de la part de qui ? Tu comprends pourquoi ton nom est utile !

http://legaysavoir.blogspot.com/2010/07/stranissima-italia-ma-fantastica-mina.html

Signé : Christian Le Fol  (Patronyme très courant en Bretagne)

                                                      Elle n’est pas fol, Elle est TRES  fol

Publicités

5 Commentaires

Classé dans Uncategorized

5 réponses à “CHRISTIAN EST FOL !

  1. Ah, je comprends mieux le personnage. Un scorpion, comme moi! C'est qu'ils sont tiraillés, ces scorpions. Une connaissance, bénévole au S.A.M.U. social, égalemenr scorpion, me disaitavoir rencontré énormément de scorpions dans la faune des toxicomanes, prostitués mâles et femelles. L'auto-destruction, la descente aux enfers, le sang, la mort, la nuit, etc…J'ai lu, dans un livre d'astrologie, que le scorpion était "composé" de deux signes. Le serpent, décrit plus haut, et l'aigle, qui est capable de regarder le soleil en face des yeux. Il faut devenir aigle, faire mourir le serpent qui est en nous, lâcher les ténèbres, pour aller vers la lumière, la spiritualité, la vraie, respecter la Vie, se mettre sous l'autorité du Créateur. A quoi bon souffrir?ARAURIS.

  2. "Stalinisme rose" !elle est bonne celle-là j'adore.pas évident de s'exprimer sur la place publique… En tout cas, j'ai bien aimé la réponse. Et l'accusation aussi : ça me fait penser à Histoire de la folie à l'âge classique.classer fou, il suffit de changer la norme sociale, pour considérer comme fou.Dans ce libéralisme la norme est très floue, d'où le nécessaire décryptage.

  3. MERCI ARAURIS LE SCORPTION ET A ROUGE LE RENARD… (QUI EST UN VIEUX POTE DU NET MAINTENANT)@arauris, scorpion as lion, avec le nœud nord (direction karmique) en scorpion : moralité, rompre, oui ! plier, non ! et toi ?

  4. Scorpion ascendant balance.Je vais vers la lumière, la connaissance, afin de me libérer de la souffrance. Je ne porte pas de lunettes de soleil, et pourtant, j'ai les yeux très clairs. Le soleil me guide, je respecte son autorité, il ne me brûle pas. Ton problème, comme le mien et beaucoup de scorpions, c'est que nous sommes extrêmistes, dans le sens où l'on va au fond des choses, à la racine, à l'essence. Alors, nous sommes en avance sur les autres, et nous nous ennuyons un peu, face à cette insondable médiocrité qui nous entoure. Je dis cela en toute modestie. Il ne faut donc pas tomber dans la névrose, car je crois que nous ne pourrons pas sauver le monde malgré lui, juste lui donner un exemple, une attitude, une originalité. En tous cas, nous faisons souvent autorité, grâce à notre côté psychologique. Il nous faut gravir les marches sans attendre, c'est un des remèdes à cette angoisse qui nous accompagne.ARAURIS.

  5. "Les gens" n'aiment pas qu'on ne soit pas comme eux.. j'aime bien être comme moi – alors bien sur, on cartonne moins que Rue89 ou FDS ..J'aime assez crier dans le désert.. c'est surréaliste juste comme il faut. Mon fils, me demande pourquoi je n'écris pas de book hein ? Après mures réflexions, je n'ai retenu que celle-là : pour qui ?A quoi bon écrire.. pour être lu par Anonyme? surement pas. Je le comprend assez mal en vrai.. ou alors, comme tu le suggères, à quoi sert l'intelligence si ce n'est pour la faire dérailler ? le sens commun se contente t-il de faire du fric.. comme les écureuils ? Parole parole, parole et surtout tristesse. J'ai comprit les sens du Monde en entendant "Lettre à Monsieur le Chef de Gare de la Tour de Carol".. (Brigitte Fontaine, précision à l'adresse d'un ignorant de passage), j’ai lu le délire en égrainant les phrases de Gabriele D'Annunzio (malheureusement en fr.), alors – que, comme moi, tu rates des marches, c'est une chance.. je n'ai jamais regretté de ne pas être énarque. Pour moi, coté Haendel, ce serait d’abord « Conc N°11 op 7 sol m 3eme mvt » que W. Borowczyk avait choisit avec heur pour « Goto l'Ile d'Amour ». Sur la Planète, il y a deux genres de mammifères à gouter ce « morceau » : moi et les chevaux, j’en conclu que Friedrich n’a pas écrit pour rien..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s