BLEU BLANC ROUGE (humour vache)

Quand les veaux grandiront, les temples trembleront :.

Bien qu’aveuglé et les yeux voilés  par le drapeau français d’une république moribonde, le divin taureau, dans sa charge, atteint miraculeusement sa cible.

Quand donc les bovins en auront-ils assez qu’on leur agite la muleta du  drapeau français qui a perdu toute sa substance, et  quand donc passeront-ils aux mains, aux pieds, aux fusils, aux tracteurs, aux cornes  ?  La virilté quittera-elle enfin les arènes des stades de foot et reprendra t’elle le chemin des centres de décisions, les cursives du pouvoirs, les ors de la république, les parlements de Strasbourg, de Bruxelles qui, jour après jour , saignent les peuples. Se décideront-ils  à en découdre avec les salopes d’élites qui les ont enfoncés dans la bouse  du sang coagulé de la plèbe ravalée au rang de « consommateurs » ou de « téléspectateurs » ?  C’est -à-dire de Rien !
Voyez ce très parfait exemple : un encorné dans son bel  habit de lumière de la loge très obscure des « Cornus de Belzébuth ». A trop titiller la bête avec ses piques et épées, Il l’aura cherchée,  il l’aura trouvée. Tremblez Carcasses.
Moralité en cas de guerre  : Visez la tête … ou les parties !
Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s