Schwuler aber nicht "gay"…

Le Jeune homme et la mort de Gustave Moreau

                                         (Ca vous va ? C’est assez gué ? C’est bien le maximum qu’on ait pu admettre)

Trouvant que l’esthétique de DLSP ne faisait pas assez « guée », pas assez « fashion », et par conséquent, pas assez crédible,  puisqu’il ne contient quasiment ni  corps musculeux (sauf la pochette de »Rane Supreme » + une vague braguette bleue), ni images d’éphèbes en rut,  une visite et une pêche sur la toile s’imposaient.  

Tapez  « sites gays » sur Google, et vous obtiendrez  une masse invraisemblable de sites, tous les mêmes en réalité, qui charrient de la pornographie, en veux-tu, en voilà ! Du cul, du cul, du cul ! Un hypermarché du sexe sans pochette-surprise à la clef, puisque tout vous est déballé à la première image.

http://www.google.fr/search?q=sites+gays&rls=com.microsoft:fr:IE-SearchBox&ie=UTF-8&oe=UTF-8&sourceid=ie7&rlz=1I7SKPB_fr&redir_esc=&ei=hZG1TJ7NCM-TjAfxkrm_Aw

Une sous-culture de masse vous vomit à la gueule son trop-plein de sperme. Comment ne pas y voir une promotion homosexualiste entre  manoeuvre et  arnaque : cette  propagande prétend  qu’il y a  liberté, là où il y a surtout perdition et  individus invertébrés. Notez la jeunesse éternelle des personnages interchangeables, doublée de ce mensonge permanent quant à la condition humaine,  alors que  le cercle gay précisément aura payé très cher le prix de cette condition   par ces millions de  « représentants »  morts à la fleur de l’âge et dans des souffrances  atroces du Sida depuis les années 80. Ce monde virtuel/médiatique ment à longueur de b…! 
Rouge le Renard a parfaitement illustré ce fait  dans un article disparu qui traitait  de « l’aliénation par le cul ».  Cette déferlante est une attaque des sociétés enracinées et ancestrâles par une incitation permanente à la débauche. Dans le lien ci-dessous, par exemple, vous noterez les évidentes références occultes entre une certaine homosexualité et la démonologie, démonologie qu’on veut faire passer, voir  le cas Harry Potter, pour une simple fantasmagorie :

http://www.twinklight.fr/?ID=1058866267&ref=regiepub&go=home

La culture érotique guée, ou aussi hétérosexuelle crétinisante, est une composante évidente du Nouvel Ordre Mondial, tel qu’il a été voulu, pensé, conceptualisé par des instances dirigeantes tapies dans l’ombre : Haute-maçonnerie et Haute-Finance. Derrière le concept de « tolérance » se cache en réalité une propagande homosexualiste anti-chrétienne, une apologie du sexe, comme s’il était innocent ou sans danger. Les victimes du Sida ou celles  d’avortements en savent quelque chose. Le lgtbisme, pour revenir à notre question, si l’on schématise  est  aux homos, ce qu’un certain  féminisme agressif est aux femmes : une idéologie guerrière !
La situation spirituelle de l’Humanité n’est pas  dans le rouge, elle est  dans le noir. Une politique sourde de déviation des véritables valeurs spirituelles et des enjeux profonds qui traversent l’âme humaine est mise sciemment en oeuvre pour détourner les dits « gays-bi-trans » du véritable sens de la vie, qui, tout en passant, certes, par la sexualité, ne se limite ni se circonscrit surtout pas à elle, quand toute forme, je dis bien, toute forme de sexualité est une arme blanche dangereuse à double-tranchant.  Contrairement à ce que l’on clame à longueur d’ondes, il est parfaitement inutile d’avoir une sexualité ou une affectivité affirmées, pour avoir le sentiment et la certitude de vivre. Cette surabondance a néanmoins du bon ! Aimez-vous la Chantilly ? Tapez-vous donc une soupière entière, et ensuite, vous m’en donnerez des nouvelles. La visite de ces sites m’aura procuré une  sensation vomitive. Trop, c’est trop. Et faut-il le préciser, je fus un  connaisseur en la matière, j’en sais donc quelques rouages et quelques pièges. Une personne avertie en valant deux…ou trois ou plus.

LE prototype même.
Publicités

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

3 réponses à “Schwuler aber nicht "gay"…

  1. Mis à part ses cheveux longs, il est d'une beauté idéale ce jeune homme peint par Gustave Moreau. Vivre sans marques physiques d'affection est très dur, mais ça ne tue pas, histoire de prolonger la souffrance. Heureusement que les amis mettent un peu de baume au coeur….

  2. il n'y a QUE l'amitié, le reste est foutaise !

  3. C’est grand dommage ..Je ne commente pas les détails avec lesquels je suis au diapason, je note seulement qu’il est navrant de ne plus pouvoir être « précieux ».. sans être immédiatement emmerdé par les tantouzes. c’était pourtant sympa les modes « zazou » jusqu’à Boris Vian ses « ongles tout noirs et son très joli p’tit mouchoir ». Choquer, comme l’ont toujours fait les jeunes pour affirmer leur (nouvelle) indépendance avait quelque chose de sympa. Ca avait quelque chose de « propret » .. à coté de la mode « rasta » et des toisons de choucroute dégué à vomir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s