PF

Remarquez, malgré le changement des saynettes, la permanence du sol maçonnique. C’est au travers de symboles de ce genre que les maçons se reconnaissent, notez aussi  l’humour des illustrations qui cachent en réalité un massacre. Songez que les enfants sont « avortables »  après 14 semaines d’aménhoreés, par conséquent l’enfant peut en réalité être âgé de 16 semaines… Les maçons qui sont à l’origine de cette loi sous l’égide de la Médée en chignon,  osent se qualifier de « Fils de la Lumière », quand ils ne méritent que la Déviscération et la Pendaison  ! Il faut aussi que les femmes soient devenues de sacrées salopes   pour assassiner ainsi leur propre engeance au « nom du progrès » , sans que d’ailleurs, bien souvent, le géniteur de l’enfant à naitre  n’ait rien à dire sur sa propre descendance. Vouons une Sainte Horreur Religieuse, la vraie compassion ne provenant que de Dieu,  vis à vis de tous celles et ceux qui, de près ou de loin, ont contribué à désacraliser le secret de  la Vie. La Maçonnerie est la toute première des Sectes à laquelle vouer cette très précieuse révulsion. Nous ne sommes pas dans le conspirationnisme mais dans le concret absolu, sans la maçonnerie, l’avortement de masse n’aurait jamais été érigé en droit des femmes et en loi, et ce, dans n’importe quel pays au monde.

http://blog.aufeminin.com/blog/seeone_61011_6747208/Digiscrap-Grossesse/16-sa-Foetus-de-14-sg

Enfants de 14 (en haut) et de 16 semaines (en bas).
Publicités

4 Commentaires

Classé dans Uncategorized

4 réponses à “PF

  1. D'accord sur le fait que l'avortement est un infanticide légal. Un génocide bien orchestré, et obtenu avec le consentement de pauvres mères à qui ont dit depuis toujours que ce n'est en rien mal d'avorter ! La vie de l'enfant, son intérêt, ne sont pas pris en compte une seconde. Il faut favoriser l'accouchement sous X et l'adoption immédiate après la naissance, et interdire l'avortement.Pour répondre à la question que vous posiez sur mon blog : oui j'aime les garçons et je suis réac.

  2. .-!

    Je suis une femme, et je ne voudrais pas qu 'une loi interdise le droit à l 'avortement. Il serait une forme de régression sociale.Je hais l'époque où nos grand-mères avortaient avec l'aide d'une aiguille à tricoter. Combien de femmes en sont-elles mortes ? Par manque de soins, d 'hygiène, d 'accompagnement médical…Un drame pour les femmes qui n 'avaient pas le choix, d 'être enceintes d'un enfant, dont elles n 'avaient pas vraiment désiré, pour différentes raisons.Cependant l'avortement ne doit pas être un moyen de contraception, il doit rester l 'acte de l'ultime recours, face à une situation de détresse. Si un avortement est pratiqué dans les délais souhaité, il n 'est pas assassin de la part d 'une femme de faire ce choix. Sachez messieurs, qu' un avortement engendre des séquelles psychologiques à vie, pour celles qui ont pris leur décision ultime.

  3. @ ! Nous sommes profondément en désaccord …

  4. .-!

    Je comprends votre désaccord, j 'ai de l 'empathie pour les personnes qui ne peuvent avoir des enfants.L 'avortement est un long débat, qui fait couler beaucoup trop d 'encre, de larmes, de sang, de désarrois, de tristesse, de misère sociale et familiale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s