Cassandre

Le très obséquieux et visqueux DSK,  qui n’a jamais caché ses ambitions présidentielles, ni son appartenance à tout ce que le monde compte de hautes sociétés, anciennement secrètes et transnationales, ni son affection particulière pour Israël,  n’apprécie semble-il pas qu’on lui mette des bâtons dans les roues. Il envoie ses sbires jusques au coeur des maisons d’édition parisiennes. Décidément, la littérature et la liberté d’expression ont du souci à se faire. Pour Céline et Cassandre, hip hip hip, hourrah !
Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s