A New Day ?

Cliquez sur le texte.

Des associations comme celles-ci, sont révélatrices de la détresse qui existe dans les franges guées, et ce, au-delà des banderoles, farandoles et des fêtes arc-en-ciel qui sont autant de cache-misères. De lire les principes et les statuts de cette association me fend le coeur, car je comprends le malheur de ces jeunes et y compâtis sincèrement. Là, où le point de vue Lgbt se sépare du nôtre, est le fait qu’à notre sens, le milieu gué, en soi, est d’une grande cruauté, d’une grande injustice, et que l’affection y est une denrée fort rare. De plus,  de par certaines moeurs bien ancrées dans la communauté, c’est une sphère à risques : ultra-sexualité débridée, bareback, vie nocturne, insouciances, etc.  avec les dégâts psychiques et physiques, si ce n’est spirituels,  que l’on connait.
Chacun au cours de son existence trouve, ou non, ses propres remèdes. En ce qui me concerne, ce fut la fuite. Fuite qui ne concernait pas que le cercle gué mais aussi tout un monde interlope mêlé au milieu dit « artistique ».
 Sincèrement, souhaîtons beaucoup de courage et de ténacité à ces pauvres gosses, ainsi qu’une acquisition rapide du  discernement dans leurs relations,  l’évitement tant que possible de rencontres malheureuses, la gratification de belles  amitiés sur lesquelles ils pourront s’appuyer. Que les sexualités,  ne prévalent pas,  sur les racines, la patrie, l’âme, le sang, le sol, l’instinct de conversation.  Qu’ils soient vigilants vis-à-vis d’eux-mêmes, et ne laissent personne fouler en totalité  leur coeur.
L’amour, et tout le tralala, n’est pas donné à tout le monde : il est d’ailleurs plus une mythologie véhiculée par les médias qu’autre chose. L’amour, je l’avais trouvé, il n’a pas voulu de moi  (paradoxalement, en ne s’étant pas « naufragé sur  les écueils de l’évier » il reste intact) … Une histoire d’alchimie, parait-il …  amours karmiques malheureuses et inabouties …
Tout cela se règlera, espérons-le,  de l’autre côté du miroir.

Publicités

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

3 réponses à “A New Day ?

  1. C'est un très beau texte. Malheureusement les jeunes écoutent rarement les conseils des "anciens"…

  2. Comment vas-tu ma petite argoat ? Il n'y a que toi ma petite chérie, à être sensible à mon écriture, que je tente d'être la plus dépouillée possible. j'ai remarqué que les filles sont plus sensibles aux confessions intimes que les hommes qui pour beaucoup sont des bourrins. Tiens, rends-moi service, balance-moi ça sur des sites gués ! Je t'embrasse. Je prépare quelques surprises.

  3. Quelle excellente idée d'aller se défouler en disant du mal des hommes sur des sites gays ! En tout cas, l'amour existe, la preuve : ton dernier paragraphe, de toute beauté. Mais le problème c'est que l'amour est rarement réciproque et cette absence de réciprocité ne rend pas heureux… Trinquons pour nous remonter le moral, nous, les martyrs de l'amour….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s