L’insoutenable pesanteur de la laideur (rechargée)

Miss Gums
Voici, alors que DSK ressort son chybre de son froc , que Benoit Hamon-la-Pute jouit, ainsi que la  burlesque et genciveuse Ruth Elkrief tout à son rut.  Bloomberg Téloche en son ensemble  mouille, et d’une mouille grasse ! Les saloperies ont le vent en poupe et monopolisent les medias, donc les esprits, tout en hypnotisant les chrétiens égarés, dévirilisés, châtrés !
Après cette première épreuve gencivale, préparez-vous à pire, et lorgnez cette seconde gonzesse, une certaine Léa Salamé, que n’ayant pas de télévision, la Brebis,  a découverte sur la Toile.  Quel concentré de  laideur :  peau olivâtre,  visage oblong,  morgue de conne, yeux rapprochés de fouine, moue de mépris,  un parlé à la  Lesly du Loft de M6,  aussi chevaline que Sarah Jessica Parker, faciès simiesque :  une arche de Noé de l’épouvante ! Mais du ventre de quelle bête immonde sort  donc ce truc-là  qui aurait fait Science-Po? Et puis, cerise sur le gâteau,  arrive, le roi masculin, en la matière, As-ko-lo-vi-tch ! Là, si vous l’aviez au bord des lèvres, l’estomac finit de se retourner, et le  contenu de s’expulser.  Prise de nausées, la Brebis se retire  sur la pointe des sabots,  elle va … vo…vo..mir ! Poua…rk ! Too late !… Alas, she has puked her grass right on her clogs !  

Ignomineuse et arrogante Miss Teeth

                       http://www.nationspresse.info/?p=137761

Si dans votre esprit, cela semble  être des attaques d’un étage  bas, sachez que vous vous trompez, car, bien au contraire, celles-ci  visent à élever les consciences chrétiennes :   face à tant d’ignominie, face au  spectacle d’une humanité déliquescente qui vous poursuit, c’est l’ incarnation elle-même qui apparait spoliée ! N‘oubliez pas, qu’évoluant à 4 pattes, une Brebis, par définition, vit au   niveau de la ceinture des humains, un coup de dents… et  voici ces ennemi(e)s, eunuques ou excisées !
Comment les français acceptent-ils donc de payer une redevance en  se faisant traiter de la sorte ! Et encore, l’on ne vous a pas servi les tronches de l’abomination personnifiée que sont celles de  de Lescure, ou du dit « Arthur » !  Ces porcs, truies et haquenés rassemblés, roulant dans la même fange cathodique et  s’exhibant de la sorte, ne méritent-ils pas que, de la lucarne, vite, on ne les en sorte ? Français, sortez vos crocs, et ravagez cette plèbe, que diable !

http://fr.novopress.info/88052/la-presse-francaise-malade-de-la-pensee-unique/

Le règne sarkoziste précède un règne strausskahnien, même en son absence physique,  qui dépassera, en matière  de  terreurs, vos exigences de damnés sous perfusion. Souvenez-vous, toutes les personnes que j’ai citées ici, nous haïssent du plus profond de leurs fibres.

Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s