La Mégère Sarközysée

A 43 ans, Carla, après avoir maintes et maintes fois été forniquée par Nicolas,  imaginez le tableau, a enfin mis bas. Une fille ! Carla figurera de fait pour son enfant, une bien vieille mère, et sera au delà de flétrie avant même que sa fille ne soit rose éclose ou même rose en bouton. Mère fanée, quand ta fille aura 20 ans, Carla, tu songeras à tes robes de gala et à ces amants qui jadis furent tes proies …et tu verras ta propre fille narcissique se mirant dans les glaces en faisant des poses, tandis-que, toi, tu les fuiras. Elle aussi se voudra, comme maman,  femme fatale, mais amochie par les gènes de papa, dès 10 ans, le bistouri réclamera. Ce sera une guerre entre elles deux : la fille enviant l’ancienne beauté artificielle de maman, et la mère, jalousant la jeunesse de sa fille, mais, ayant fort  pris de papa, gloussant  en secret de la voir si laide et bancale, …Qu’elle soit moche soit un moindre mal, mais, si au contraire de nos prédictions, la fille s’avérait belle, cette beauté, à Carla serait fatale. La puberté de Giulia signerait sa vieillesse. Ce serait alors, Miroir, ô tragique Miroir, le combat incestueux de la  méchante Reine  contre  Blanche-Neige… Quant à Nicolas…Nicolas, Qui ?
Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s