La Brebis sur le Cul

La Baie Vitrée est Miroir

Ceci n’est pas le Jules de La Brebis, non plus que son Escort à 3000 dollars la nuit, c’ est juste un modèle représentatif des codes esthétiques « américains » du 21 ème siècle, à  la fois dans sa version guée ou hétérosexuelle, puisque ces codes, différents au départ, se sont désormais associés jusqu’à former une osmose indissociable. Ces prototypes de mâles, ces starlettes du vide, on les « admire »,   jusqu’à la nausée, dans le gigantesque Landerneau de la toile guée. Evidemment que ce gosse est magnifique, mais la beauté physique  n’est pas là la quintessence de la vie.

                         http://angelo-ventura.blogspot.com/
        

Tel chez cet Angelo Ventura, voici un aperçu flamboyant de cette apologie du corps homosexuel, de ce culte enivré de soi,  de cet espèce de racisme gué, qui expriment tous une  conception totalement erronée de l’incarnation dont un infini et friable aspect  est considéré comme la norme de toute une vie. Corps musculeux, Jeunesse Eternelle, Propagande « américaine », parfois ouvertement sioniste, Joie factive, Farandole des gué-praïdes etc. Mensonges sur Mensonges : le Père Noël  n’est plus une simple ordure, il a aussi viré tapette ! Le cadeau de la  Beauté de Dorian Gay étant, on ne peut plus éphémère. Les 9 dixièmes des blogs gués, hélas,  sont truffés des mêmes images, des mêmes dérisoires obsessions  esthétiques et charnelles. A se demander si, dans ce milieu, l’on a  une idée précise de ce qu’est la condition humaine, aux antipodes de ces BD et de ces équivalents de pubs de l’Oréal, ou s’il ne s’agit plutôt pas d’une fuite délibérée et plus ou moins consciente face à la difficulté de vivre avant d’affronter l’enjeu de la mort  ? Quiconque feint de ne  pas être au courant, quiconque  est   dans la dénégation ne sera  pas être déçu du voyage. Quel est donc l’âge mental de ce milieu, son degré d’immaturité spirituelle,  et à qui profitent ces crimes et ces fadaises ? Le milieu gué, on l’aura compris, outre d’être un abîme de cruauté, derrière la façade affriolante et dénudée, est un océan d’infantilisme. Que de gamineries sciemment travaillées et encouragées ! Les Lgbt croient naïvement être les artisans de leur dite « libération », ils ne sont que la danseuse des Pierre Bergé et autres marionnettistes. Homosexualité, transgenderisme, lesbianisme … confusion… font partie de l’Agenda. Ils en sont même à la pointe !  L’élite fait flèche de tout bois pour féminiser, démasculiniser, désaryaniser, métisser  les peuples,  et en faire des loukoums de l’esprit, de la chair manipulable par Hollywood, car croyez-vous que le rose et ces couleurs bariolées soient un hasard ? Non, c’est une guimauve calculée. Rampante dictature consumériste qui ne cesse peu à peu de dévoiler son vrai visage !
« Père NoËl, que m’aS-tu offert » ? (corrigé) 
4 fautes en 1 question, si ces jeunes savent se foutre à poil, ils ignorent jusqu’à l’orthographe de leur langue. Où sont donc les bases ?
 

                     http://arthandsome.blogspot.com/

                2 blogs, bonnet gué et gué bonnet.

                   http://addmire.blogspot.com/

                            Jamais 2 sans 3

 
La Brebis, les 4 fers en l’air
Publicités

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

3 réponses à “La Brebis sur le Cul

  1. « à qui profitent ces crimes et ces fadaises »REP.aux Bergé , Givenchy et consorts Homosexualité, transgenderisme, lesbianisme (+thanatophilie , pédophilie, ..) confusion… font partie de l'Agenda. Ils en sont même à la pointe ! EX.GIVENCHY – PARFUM « LE DALHIA NOIR –LE PARFUM DES FEMMES THANATOPHILESSur tous les panneaux publicitaires parisiens nous voyons s’afficher, en cette veille de Noel, une publicité en forme de belle femme affublée d’une tenue style « maitresse-sado » dans un scenario sado-maso (vetue de cuir, collier cuir noir etc…) faisant la réclame d’un nouveau parfum nommé le « Dalhia Noir » On a beau etre habitué aux pires horreurs et turpitudes, aux pires profanations, reste encore notre illusion que les marchands gardent un minimum de décence et qu’existe une limite dans cette culture de mort que nous diffusent nos fabricants contemporains .On reste encore surpris qu’il n’y ait plus aucun frein .« Le Dalhia Noir « c’est le surnom qu’a donné la presse U.S, à la fin des années 40, à une pauvre jeune fille américaine, Elisabeth Short, venue de sa campagne à Hollywood pour réaliser son « reve américain » de devenir actrice. On l’a retrouvée un beau matin sur une terrain vague d’Hollywood jouxtant la Norton Avenue, nue, coupée en deux chirurgicalement, hystérectomisée, avec des traces de torture et la bouche fendue d’une oreille à l’autre. Elle avait 22 ans .http://www.davromaniak.eu/index.php?post/2006/11/28/59-l-affaire-du-dahlia-noirCe crime,, succédant à une série de femmes assassinées dans cette meme ville, a mobilisé la presse et la police en quete du coupable assassin mais, soit incompétence, soit corruption du Los Angeles Police Department, soucieux de ménager les huiles hollywoodienne, la ou les assassins n’ont jamais été découverts . James Ellroy dont la mère a été retrouvée assassinée dans des circonstances aussi glauques a écrit un livre sur le Dalhia Noir, livre qui venait après une série de films made in Hollywood .Quand on connaît l’horreur des circonstances de ce crime l’on se dit que cette pauvre fille mérite une sépulture décente et une pensée émue si ce n’est une prière vue l’horreur subie .En place de quoi Givenchy ne trouve rien de mieux que d’exploiter post mortem cette pauvre fille non sans la diffamer, elle qui fut la victime, en l’affublant sur ces affiches publicitaires d’une tenue femme sado et en nommant son parfum le Dalhia Noir . Décidément nos marchands de mort ont perdu la notion de tout ce qui serait un tant soit peu humain .Reste à leur donner une leçon et faire que ce parfum reste l’apanage des femmes thanatophiles, Ce qu’il est .Et, en espérant qu’elles soient rares et que la boite qui les promeut –Givenchy- sombre dans les oubliettes . IL EST TEMPS DE STOPPER CE DÉCHAINEMENT ET CE CANCER QU’EST NOTRE CULTURE DE MORT ENTRETENUE AUJOURD’HUI PAR NOS MARCHANDS DE L’INDUSTRIE DU LUXE .

  2. c'est parce que la culture Gay n’existe pas ! qu'on en vois plus que le cul aujourd'hui ( enfin la vérité ) . " l'industrie pornographique est la reine du monde " .communauté Gay ? , communauté de morts vivants dont la seul culture est celle de la consommation ( aveugle ) pourvut que cela brille et que se soi bien pourri à l'intérieur . même plus besoin d'ouvrir la bouche pour parler ( parler de quoi ? ) , contente toi de tortiller du croupion …pour dire oui , à tout ! ( et tu sera un bon petit Soldat Gay …mon Con ) . par contre t'a le droit de collectionner les images de beaux Putains sans cerveaux ( faut bien que tu rêve toi aussi ! …aller , va mourir ).- lorsque la majorité d'une population devient aussi lobotomiser que les pédés , l'élite sataniste c'est qu'il ne lui reste plus qu'une chose à faire pour gagner la partie , " extermination final " .salut Gall ,12i

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s