Jane B

Benguigui et le Poker
Très Tsahal, ce Bruel « national », le sosie « sexy » de Sarközy  ! Avec, en toile de fond sonore, la jolie Pute Birkin, et le vieux cochon Guinsburg. Ces gens-là, crème de la crème de la vulgarité,  se sont faits des fortunes à écrire et à enregistrer des conneries. Le vieux Bruel, pas plus chanteur que la Brebis est papesse,  poursuit,  sa carrière en lunettes noires,  et gagnent ses biffetons, en faisant la promotion de son affaire  de Poker menteur ! Achetez un disque de ces merdes, c’est, hélas, soutenir le maudit état d’Israël. Raccrochez, c’est une erreur.
Advertisements

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

Une réponse à “Jane B

  1. " foutez moi tout ça à la poubelle ! …merci d'avance " .12i

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s