Giliberti

Picasso a eu ses périodes, bleue, rose, La Brebis, elle, a eu  sa période fofolle. Elle lui permit de croiser des personnes et des personnages parfois fort intéressants, comme par exemple ce Michel Giliberti, auteur, et surtout peintre. Si les jeunes hommes à la peau cuivrée ne correspondent en rien   à des goûts personnels, Giliberti leur rend hommage au travers d’une esthétique qu’on peut ne pas goûter, mais avec une technique picturale remarquable.  Michel, de plus, fut chanteur, et sa voix  enjôleuse  nous a  surpris par la joliesse de son timbre. Cheveux longs, gueule d’amour, belles lèvres, voix douce, mélodie sirupeuse, pull-over kitsch : On adore !  Entre Françoise Hardy, Polnareff et Juvet. Soit, Michel, comme la plupart des gués, est athée et à gauche toute, mais nous aussi en votant Marine, sommes à gauche toute. Le masque de Brebis cache un masque de Loup qui, lui,  masque un coeur d’Agneau.
Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s