Gilles

Beaux yeux, beau Nez, belles lèvres ;
une Gueule !

Il est des  subjectivités  que La  Brebis câline admet être proprement scandaleuses :  pourquoi donc cet homme, répondant au si doux prénom de Gilles, ce monsieur Berhneim, qui aurait tout pour lui plaire, sexy en diable, achkénaze de rêve, sosie quasi absolu d’un amour fulgurant et toujours chéri en son âme de midinette,  lui provoque-t-il des hauts-le-coeur ?

A Gauche, l’Enculeur, à droite, l’Enculé !
Le summum de l’Indigence  ! L’Enculerie suprême ! L’Association sioniste la plus nauséabonde.
Face à ce tableau, La Brebis dégueule  ses tripes !
Barbarin, un Cardinal, ce truc  ?
Une belle salope
Vatican II ! 

 Et v’là le travail ! Merci Google ! Barbarin ? Une  vieille pute écclésiaste  maçonnisée et judaïsée,  de la bouche à l’anus, et réciproquement ! Pour avaler, Barbarine avale, la suceuse et l’affamée !

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s